Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Foire aux questions

À propos du Groupe

Q: Qu’est-ce que le Groupe consultatif interagences en éthique de la recherche (GER)?
R:
Le Groupe consultatif interagences en éthique de la recherche (GER) est un organisme composé d’experts, établi en novembre 2001 par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) pour les conseiller sur l’évolution, l’interprétation et l’utilisation de l’Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains (EPTC). Le GER bénéficie du soutien administratif du Secrétariat interagences en éthique de la recherche (SER).
Q: Pourquoi a-t-on créé le Groupe consultatif interagences en éthique de la recherche (GER)?
R:
Lorsque les Organismes ont adopté l'EPTC en août 1998, elles se sont engagées à en faire un document « dynamique et évolutif ». C’est pourquoi elles ont établi le GER dont le mandat est de les conseiller sur l’évolution, l’interprétation et l’utilisation de l'EPTC. Les avis indépendants et multidisciplinaires du GER servent à promouvoir des normes élevées de conduite éthique, à assurer la protection des participants à la recherche et à accentuer la reddition de comptes en matière d'éthique de la recherche. Conformément à son mandat visant l’évolution, le GER a proposé des changements en vue d’une 2e édition de l’EPTC. La nouvelle version de la Politique, l’EPTC 2, a été publiée en décembre 2010. Des possibilités seront offertes au milieu de présenter des commentaires sur l’EPTC 2.
Q: Qui sont les membres du GER?
R:
Le GER est composé de 12 bénévoles choisis à la suite d’appels de candidatures publiques à l’échelle nationale. Les membres du GER représentent un vaste éventail d’expertise et de points de vue sur la recherche avec des êtres humains dans des domaines tels que l’éthique, le droit, la psychologie, le génie, la médecine, la recherche avec des peuples autochtones, la sociologie, les sciences politiques, l’administration et le public. La liste à jour des membres du Groupe est affichée sur notre site Web.
Q: Qui sont les trois Organismes  – CRSH, CRSNG, et IRSC – et quel est leur rôle?
R:
Les trois Organismes sont les partenaires fondateurs qui ont créé le Groupe consultatif interagences et le Secrétariat interagences en éthique de la recherche (GER/SER).

Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) est l'organisme fédéral qui encourage et appuie la recherche et la formation en milieu universitaire dans le domaine des sciences humaines. Grâce à ses programmes et à ses politiques, il permet d’atteindre les plus hauts niveaux d’excellence en recherche au Canada et favorise la collaboration ainsi que le partage des connaissances entre les disciplines, les universités et tous les secteurs de la société.

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) est l'organisme national chargé d'effectuer des investissements stratégiques dans la capacité du Canada en sciences et en technologie. Le CRSNG appuie, d'une part, la recherche fondamentale universitaire au moyen de subventions à la découverte et, d'autre part, des projets de recherche dans le cadre de partenariats entre les universités, les gouvernements et le secteur privé, et favorise en outre la formation de pointe de personnel hautement qualifié.

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), auparavant le Conseil de recherches médicales du Canada, est l’organisme de recherche en santé du gouvernement canadien. Les IRSC ont pour mission d'exceller dans la création de nouvelles connaissances sur la santé et leur application dans le monde réel. Leur but est d'améliorer la santé de la population canadienne, d'offrir de meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé au Canada.

Q: Comment fonctionne le GER?
R:
Le GER évalue constamment l'EPTC 2, compte tenu du contexte national et international, dans lequel il existe des besoins, des activités et des milieux divers en matière d’éthique de la recherche.

Les initiatives visant la politique découlent du mandat principal du GER, qui consiste à assurer l’évolution et l’utilisation de l'EPTC 2 en donnant des avis aux Agences. À cette fin, le GER a lancé des initiatives complémentaires sur des dimensions stratégiques importantes de l'EPTC, comme son interprétation, sa mise en œuvre et son enseignement, de même qu’il participe à un dialogue national en matière de gouvernance de la recherche avec des êtres humains. Le GER examine des problèmes et des sujets particuliers relatifs à l'EPTC par l’entremise de ses divers comités de travail. Il fait appel à des mécanismes transparents et inclusifs de participation du milieu et du public pour mieux établir les priorités et éclairer ses délibérations et ses recommandations.

À l’intérieur de la structure de gouvernance pour l’EPTC 2, le Secrétariat en éthique de la recherche (SER) a pour mandat, entre autres, de fournir des services de soutien au Groupe en matière d'administration, de travail de fond et de communications.

Q: Le Groupe a-t-il prévu d’autres initiatives de formation à l’égard de l’EPTC 2?
R:
Oui. Le Groupe prépare actuellement une stratégie en matière d’éducation. Des renseignements à ce sujet seront publiés dans le site Web du Groupe. En plus de la révision du didacticiel, le Groupe envisage d’organiser en partenariat avec des établissements des ateliers régionaux pour les membres des comités d’éthique de la recherche (CÉR) et les chercheurs, et de produire une série de webémissions sur des questions d’intérêt pour le milieu de la recherche. Le Groupe prévoit aussi ajouter au didacticiel des modules sur des types précis de recherche.